Marie-Laure Bassi
Praticienne shiatsu à Lyon
Marie-Laure Bassi
Praticienne shiatsu à Lyon

Comment traverser l'hiver avec plus de vitalité?

 

L’hiver est une saison souvent dépréciée… Il fait froid,  les jours sont courts, les rhumes sont partout et bien souvent la petite déprime de saison nous guette: Comment nous y préparer et garder notre énergie jusqu'au printemps prochain?

 

Comment être en forme au milieu de tout cela ?

 

Tout d’abord en acceptant l’hiver pour ce qu’il est : un moment de pause, dans laquelle une forme d’hibernation est la bien venue.

 

En effet en hiver tout est redescendu, la sève, les feuille d’arbres, les animaux… tout somnole.  La bonne santé perdure et prospère dans nos corps lorsque nous somme en harmonie avec ce qui nous entoure.

 

Donc, une des plus simple et première chose à faire : En faire le moins possible ! En hiver, reposez-vous !

 

Bien sur, nous avons tous des obligations, notre famille, notre travail. Mais profitez de cette saison pour faire une petite pause sur les multiples sortis et privilégier la lecture,  les marches tranquilles en foret. Prenez le temps d'un café ou d'un chocolat chaud derrière une vitre. en somme, prenez le temps de flâner et autorisez-vus enfin, dans la mesure du possible à être un peu plus ralentit que d'habitude...: c'est la saison de l'année pour!

 

 

Garder le bas du dos et les chevilles au chaud

 

Les reins sont les organes liés à l’eau et à l hiver en médecine chinoise.

L’énergie n’est plus sur la surface de la Terre, mais descend comme l’eau en profondeur. Associé à la nuit, au nord, à la mort, elle symbolise l’intériorité maximum.

 

Le trigramme K’an caractérisant l’eau signifie « l’insondable ».

 

Les reins, associé à l’eau sont les gardiens de l’énergie primordiale, celle transmise par nos parents. Nous en avons un stock bien définit à la naissance et elle ne peut que décroître au fil des ans. Notre hygiène de vie peut la préserver et dans une certaine mesure augmenter au moins sa qualité. Ainsi nous pouvons agir sur son épuisement prématuré.

 

Cette énergie est primordiale dans notre vie quotidienne.  L’expression «  avoir des reins solide » n’est pas anodine. Quelqu’un avec de bons reins a une volonté  forte et peut plus facilement faire face aux aléas de la vie.

 

Autour des chevilles il y a des points essentiels liés à l’énergie des reins et de son organe couple, la vessie. Il est donc important de les garder au chaud.

Le bas du dos est également important : des points et les organes même des reins et au devant de la vessie s’y trouvent.

 

Les anciens mettaient des ceintures de flanelles. En réalité, il serait sage d’en porter encore au moins quand on reste longtemps dehors, lors de marche en nature par exemple. Les ceinture de flanelle sont un peu passer de mode. Mais avec un peu de créativité, de jolies tissus on peut facilement en fabriquer.

Pour les femmes les talons et les fins collants peuvent être remplacés par des bottes chaude (mais belles et sexy, ça existe aussi!).

 

 

Ecouter de la musique

 

Les oreilles sont l’organe des sens relié aux reins. Quand l’énergie des reins commence à bien décroître, les problèmes de déficience auditive apparaissent.

Les sons et musiques brusques et très fortes peuvent par le biais des oreilles « blesser » les reins. Mais les sons et musiques apaisantes  permettent de nourrir les reins. Pour le choix des musiques ayant une action d’harmonisation et bénéfique sur l’organisme, on peut se référer au travaux du docteur Emoto ayant fait des recherches incroyables avec l'influence de la musique sur l'eau: https://www.youtube.com/watch?v=PCLuBgiQvdU

 

 

La diététique : Mangez chaud et de saison !

 

C’est la base pour toute les saisons : manger de saison et local.

 

En hiver certains aliments sont favorables aux reins comme les légumineuses et les haricots. Toutes les racines d’hiver (carottes, panas, navets, oignons, pomme de terre) sont bonnes.

 

Cette saison est aussi idéale pour tous les fruits de mer.

 

Le froid de l’hiver ralentit toute la circulation générale. Aussi, préférez les aliments chauds, cuits de façon douce et prolongée plutôt que des crudités.

 

Ici encore il est question de revenir au bon sens et aux recettes de grand mère en générale : leurs soupes et leurs recettes sont les bienvenues !

 

 

 

Garder un ventre fort et détendu !

 

L’espace du bas ventre sous le nombril est le lieu de notre centre de gravité et du centre énergétique important : Le Hara en Japonais, le Tan T’ien en Chinois. Délimité à l’arrière par le point Ming-men, « la porte de la vie » et par devant par le  point Qi HaI, « mer de l’énergie ». 

 

Le travail sur cette zone est primordial dans toute pratique d’art martial. Au quotidien, le fait d’entretenir par la respiration, la méditation ou des exercices de Do-In cette zone permet d’avoir une très forte énergie.

Elle permet une station debout stable. Celle ci est la posture de l’hiver, de l’énergie des reins. Savoir rester debout, assis dans son bassin, ancré dans le sol par ses pieds  permet de fortifier le corps dans son ensemble grâce au renforcement des reins.

C’est une des postures les plus simple en apparence mais une des plus puissante. Savoir rester debout est le prélude à toutes les autres postures.

 

Pour ce faire, il y a quelques étapes à respecter : se tenir au centre des ses pieds, les genoux déverrouillés, le bassin légèrement rétro versé. Le ventre est détendu, les épaules basses et le menton légèrement rentré pour ouvrir les cervicales et l’occiput.  Nous voyons cette posture dans les ateliers de DO IN.

 

 

Une des pratiques essentielles est la respiration au niveau du ventre. Savoir faire descendre le souffle jusqu’au bas ventre en douceur nécessite un diaphragme souple et détendu. Ainsi, l’énergie peut descendre dans le Hara et dans les reins, les renforçant.

 

 

 

 

 

Le Do-In: Une pratique simple et efficace

 

Les exercices de DO-In permettent de prendre un temps pour soi et faire circuler l’ensemble des systèmes du corps à travers des étirements et pressions simples. Et quand il y a une bonne circulation, la santé est là.

 

Pensez à une rivière : quand l’eau stagne à certains endroits, la vie peut difficilement s’épanouir. Quand la stagnation s’étend à toute la rivière elle se meurt.

 

Les méridiens des reins et de la vessie parcourent tout le dos, l’arrière des jambes jusqu’au pieds.

 

Les exercices suivant visent à assouplir le dos et emmener une fluidité sur tout l’arrière du corps.

 

 

Délier les jambes, les hanches et s’ancrer au sol :

 

Cette exercice très simple permet de délier toutes les articulations de la jambe de manière douce et de tonifier le point 1 du rein situé sous la plante du pied.

 

  •  Debout, faite un pas en avant. A l’inspiration, déroulez le pied jusqu’aux orteils. Une partie de votre poids se déplace lentement en équilibre sur les deux pieds. A l’expiration déroulez ce même pied en sens inverse jusqu’au talon. Petit à petit, en amplifiant le mouvement, vous pouvez être emmené à vous pencher en avant lorsque vous déroulez sur le talon.

 

Faites cet exercice sur 10 respirations puis changez de pied en avant.

 

 

Assouplir le dos

 

  • Assis sur une chaise, basculez votre bassin afin de prendre contact avec vos ischions (les « os » des fesses !) 
  • Prenez quelques respirations abdominales en contractant le ventre à l’expiration.
  • A l’expiration suivante, basculez votre appui fessier sur le sacrum, écartez les omoplates : votre dos s’arrondi, la tête s’abaisse, les bras s’étirent vers l’avant.
  • A l’inspiration, revenez sur les ischions, le dos droit et la tête dans l’axe. Prenez quelques instants pour sentir l’espace dans les poumons, dans le thorax et sur tout l’avant du corps.

 

 

Etirements de méridiens Rein et Vessie de Masunaga

 

 

Les étirements du méridien de Shizuto Masunaga, tirés des Makko ho, permettent une amélioration de la circulation du QI tout le long du méridien.

Lorsqu’ il y a une stagnation, les tissus alentour ont tendances à être en tension.

Quand l’énergie y est déficiente, un manque de tonus est ressentit. En pratiquant ces étirements régulièrement, l’énergie QI s’harmonise, se rééquilibre d’elle même.

 

J’insiste sur un point : Ces étirements ressemblent parfois à des postures de yoga. Ici pourtant l’objet est vraiment un travail de méridien. Il faut une certaine attention au ressenti et une bonne présence dans son Hara.

Le souffle provient de cette zone et s’étend tout le long des méridiens et des zones de tensions ressentit. Dès qu’une tension se manifeste, le souffle permet de la dissoudre doucement et l’étirement peut continuer afin de rééquilibrer l’ensemble du trajet.

 

  • Assis les jambes tendu devant soi, reposant sur les ischions, gardez le dos bien droit et le menton légèrement rentré. Sentez la connexion entre le sommet de votre crane et votre périnée. Pensez tout le long de l’étirement à bien le maintenir ce dernier en légère contraction.

 

  • Avancez doucement votre ventre, comme si il était tiré par un fil devant vous. Si des tensions apparaissent déjà, commençait à relâchez la tête et expirez. A chaque inspiration allez plus en avant encore et expirez dans les tensions. Sentez les trajets des méridiens parcourant depuis l’angle interne de votre œil, suivant le front, le crane et descendant tout le long de votre dos de part et d’autre de la colonne, jusqu’à l’arrière des jambes et jusqu’au pieds les méridiens de la vessie et des reins.

 

  • Revenez doucement à votre posture initiale et ressentez ce qui a pu changer dans votre circulation générale.

 

 

 

Comment passer l'hiver en forme? 

 

  • Accordez-vous de vrais temps de repos
  • Gardez vos chevilles et votre dos au chaud
  • Ecoutez de la musique harmonieuse
  • Mangez chaud (ouvrez les vieilles recettes de cuisine!)
  • Respirez dans votre ventre
  • Pratiquez les quelques étirements simples de DO IN (10min par jour!)

 

Avec ces quelques conseils facilement applicables dans votre quotidien, vous passerez un hiver plus serein et serez en forme pour le printemps!

 

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.